Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, ces fonds constituent un véritable bouillon de culture. Bien que de nombreuses espèces se cachent par mimétisme, en regardant bien, il est possible de voir des rougets, des baudroies, des torpilles, des petits bancs de lançons, des marbrés, des oursins des sables, des soles, des vives, des hippocampes, des seiches, des vers annélides etc… Dans le chapitre dédié à la géologie, un zoom spécifique est proposé sur les traces fossiles laissées par les annélides dans les roches de notre littoral.

Cantá leguado ojos