La fragilité est un dénominateur commun de la majorité des habitats et des espèces de Jaizkibel-Ulia, en ce qui concerne les aires marines, les aires terrestres ainsi que les délicates géoformes en grès. Cette fragilité est l’un des facteurs essentiels à considérer pour la conservation de notre patrimoine. Pour ce faire, il est absolument nécessaire que tout travail de la part des organismes et des administrations correspondantes soit coordonné, sérieux et efficace. Une prise de conscience sociale et individuelle est tout aussi importante. En un mot, nous devons avoir une attitude de respect vis-à-vis de notre patrimoine intemporel.